Dans snon numéro du 17 novembre, Trends-Tendances publiait une sélection de 50 start-up belges prometteuses. Des jeunes pousses sélectionnées par un jury renommé regroupant des investisseurs belges (issus notamment de VoltaVenture, Fortino, The Faktory, WING, etc) et français (Serena, Partech…). Dans cette sélection, trois d’entre elles sont actives sur le créneau de l’économie collaborative. Je vous les présente, dans une mini-série de 3.

On commence par MotionTribe, le « Airbnb des photographes »

Les photographes et cameramen le savent, le matériel professionnel coûte cher. En moyenne, les professionnels indépendants possèderaient pas moins de 20.000 euros de matériel. Et pourtant il s’agit essentiellement du minimum nécessaire pour eux et ils sont souvent contraints, malgré tout, de louer du matériel spécifique. Aurélien Troonbeeckx et Haroun Souirji, deux producteurs, connaissent bien cette problématique. Il se sont alors inspirés de l’économie collaborative pour structurer une démarche qui se fait souvent de manière informelle et ont fondé Motiontribe. Il s’agit d’une plateforme de location de matériel entre pros du secteur.

En plus d’assurer la mise en contact, Motiontribe fournit également la possibilité d’assurer le matériel loué grâce à un partenariat avec Axa. L’initiative est récente et compte pour l’instant 150 utilisateurs qui proposent environ 360 appareils différents. Son business model est évidemment celui de la commission, classique dans ce type d’activité. C’est ce que font BlaBlaCar, Airbnb, Listminut, etc… Si le concept de MotionTribe décolle en Belgique, le duo d’entrepreneurs rejoint par Laurent Fleitas pour le développement informatique, se voit partir à la conquête de Paris et Londres. Avec l’idée, pourquoi pas, de se faire racheter ensuite par un acteur américain important. Comme ShareGrid, le concurrent américain qui vient de lever 1 million de dollars.

Posted by Chris

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *