Avant de démarrer la livraison pour la start-up belge Take Eat Easy, j’ai dû passer un « test à blanc » consistant à suivre un livreur expériementé, lequel allait me juger et voir si j’allais pouvoir gérer le boulot.

Voici le résultat de mon test…

Posted by Chris

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *